Habilitation des personnes atteintes de MPOC


Si vous souffrez de MPOC, vous avez probablement déjà eu des exacerbations, soit des épisodes ou des périodes pendant lesquels vos symptômes s’aggravent. Le Dr Sean Gilman, un pneumologue de l’Hôpital de Verdun et du Centre universitaire de santé McGill, explique que « les exacerbations sont assurément une cause de préoccupation; elles peuvent faire régresser les patients. Elles sont à l’origine de plusieurs séjours à l’hôpital, en particulier à l’urgence.

www.lung.ca/mpoc